Hommage à Assia Djebar : un moment magique

Hommage à Assia Djebar

L’auditorium du Petit Palais était comble, ce mercredi 10 février 2016, pour rendre hommage à la grande femme de lettres, écrivain, cinéaste, qu’était Assia Djebar, disparue il y a tout juste un an. Un après-midi magique, suspendu à une oeuvre que les prestigieux intervenants ont égrainé par petites touches : lectures, chants, tables-rondes attestant de l’apport majeur d’Assia […]

Lire la suite


Dédicace du livre Marianne(S)

Bandeau

Paru en 2015 aux Editions de l’atelier, sous la direction de Fadila Mehal, Présidente de La République ensemble,  et sous l’égide de l’association Les Marianne de la diversité, cet ouvrage retrace les combats passés et présents de femmes pour leur liberté. Elles sont les visages d’une République solidaire, accueillante et généreuse qui tisse des liens fraternels […]

Lire la suite


Hommage à Assia Djebar : le programme

Affiche programme bandeau3

Le 10 février 2016, au Petit Palais, la ville de Paris rendra un hommage vibrant à la grande écrivaine et cinéaste Assia Djebar, figure marquante de la culture franco-algérienne, en partenariat avec la Sorbonne nouvelle et les associations La République ensemble, le Cercle des amis d’Assia Djebar et Archive : Claude Simon et ses contemporains. Retrouvez dans cet […]

Lire la suite


Invitation : hommage à Assia Djebar

assia-djebar-c2

En février 2015 s’éteignait l’une de plus belles voix de la littérature maghrébine de langue française. Écrivaine et cinéaste algérienne, membre de l’Académie française, professeur d’université, Assia Djebar a marqué par sa vie et son œuvre plusieurs générations. Elle a été traduite en vingt trois langues. Pour vous inscrire, remplissez ce formulaire d’inscription.   « Cherchell, […]

Lire la suite


Pourquoi La République ensemble ?

Delacroix_fondation

Après les attentats tragiques qui ont endeuillé la France, notre pays se retrouve sonné, accablé, sidéré après tant de sang versé, de violence exacerbée et de colère contenue. Les messagers de cette barbarie à visage découvert nous ont désigné en coupables parce que Français : blancs, noirs, jaunes, juifs, chrétiens, musulmans ou libres penseurs, d’abord […]

Lire la suite